Les prophéties
Avertissement, miracle et châtiment.

Sans aucun doute, l'un des aspects liés à Garabandal dont il y a le plus à dire, et sur lequel on a le plus spéculé, est celui des prophéties communiquées par la Vierge aux petites voyantes: l'Avertissement, le Miracle et le Châtiment. Déjà dans le premier message, rendu public le 18 octobre 1961, la Vierge avertissait: "La coupe se remplit déjà, et si nous ne changeons pas, un très grand châtiment viendra". Mais cette nuit-là, la foule trempée par la pluie persistante qui n’avait pas cessé de la journée est déçue après tant d’attente et écoute à peine l’ambassade de Notre Mère, prononcée par les lèvres tremblantes des fillettes.

Peu à peu, tout au long de 1962 et au fur et à mesure que la Vierge leur en a donné la permission, les fillettes ont continué à compléter l'information. Conchita explique: «(La Vierge) m'a dit que Dieu allait faire un grand miracle, et qu'il n'y aurait aucun doute que c'était un miracle. Cela viendra directement de Dieu, sans intervention humaine. Vous verrez que cela vient directement de Dieu ».

Avant ce grand "Miracle", il y aura un "Avertissement" surnaturel pour nous préparer. Les fillettes expliquent: "Ce sera une expérience terrible, mais pour le bien de nos âmes. Nous verrons à l'intérieur de nous-mêmes, dans notre conscience, le bien et le mal que nous avons faits. L'Avertissement n'a pas pour objectif de nous faire peur, mais plutôt de nous rapprocher de Dieu et de nous donner plus de foi ».

Mais, si après ces deux grandes interventions divines - l'Avertissement et le Miracle - l'humanité ne change pas, un «châtiment» viendra. Il viendra pour notre bien et il viendra pour notre conversion, mais les fillettes disent: "Le châtiment, si nous ne changeons pas, sera horrible." Conchita, Jacinta et Loli l'ont vu, mais elles n'ont même pas la permission de la Vierge de le décrire. L'intensité du châtiment est étroitement liée à la réponse que nous donnons à l'avertissement et au miracle.

Avertissement, Miracle et Châtiment ont un objectif très clair: nous motiver à la conversion, au changement de vie, à atteindre ce que notre Mère a demandé dans le premier message: "Nous devons être très bons". Mais l'Avertissement, le Miracle et le Châtiment ne sont pas des messages indépendants que Notre Mère donne à Garabandal. Nombreux sont ceux qui, motivés principalement par la curiosité, s'efforcent de savoir quand ces événements auront lieu et en quoi ils consisteront. Mais l'important est de vivre déjà les messages, et faire ce que notre mère nous a demandé, rechercher notre conversion et la croissance spirituelle par la prière et la pénitence, la méditation sur la Passion, l’intensification de la vie eucharistique... Nous y jouons beaucoup car l'état spirituel dans lequel nous nous trouverons ne sera pas anodin lorsque les jours de l’avertissement, du Miracle et du Châtiment arriverons. Le même soleil qui adoucit la cire durcit la boue. Ainsi, les mêmes avertissements, miracle et châtiment qui vont arracher à certains des larmes de repentance et d'amour, vont peut-être en précipiter d'autres dans l'abîme d'une haine aveugle contre Dieu.

Avertissement, Miracle et Châtiment naissent des profondeurs du Cœur miséricordieux de Dieu, et doivent être préparés et reçus avec une immense gratitude.